REPORTAGE

« Jouer jusqu’à fin juin sans gêner la scolarité »

« Jouer jusqu’à fin juin sans gêner la scolarité »

ABONNES/INTERVIEW SUITE – Continuons à retracer le projet sportif du SOC avec son manager Rodolphe Levrault. Le club ne se limite pas à l’équipe de Geoffray Pénoty. Ici le sujet sur les équipes de jeunes, la réserve, la trêve, les réformes possibles dans notre Ligue rétrograde, un récent échange avec les Chamois Niortais…

Entrons un peu plus dans les détails !

Les nouvelles orientations de formation

On a toutes les équipes au niveau régional. Le projet sportif, on a eu une réflexion il y a un an sur la façon de travailler. On s’était appuyé sur une organisation de jeu du 4-4-2 et on s’était posé la question comment travailler sur les jeunes. Là, c’est un projet sportif vraiment basé sur le jeu et de nouvelles méthodes. Avant, c’était basé sur la répétition. Cette fois, on a centré vraiment autour du jeu ! On garde la base du 4-4-2 mais avec des U11-U13 en 2-3-2, beaucoup de similitudes pour essayer de trouver des automatismes. Donc, les deux défenseurs formeront la charnière centrale et les joueurs excentrés se retrouvent dans le schéma du 4-4-2. On avait fait ces choix-là en notant beaucoup de lacunes sur le plan offensif.

Il y a 8-10 ans, on a formé des joueurs de couloir mais qui étaient plus de « devoir » et de piston. Là, on veut former de vrais joueurs offensifs et plus d’attaquants. C’est un peu la ligne directrice. Ce que je disais aux éducateurs, on devrait retrouver les premiers effets d’ici 3 ans. L’objectif est de retrouver l’élite régionale et jouer les premières places dans toutes les catégories, ce qui n’est pas le cas… En ce moment, on a un effectif trop hétérogène avec des quantités par catégories trop différentes. Autant en 17 ans, on a qualité et quantité, autant on a un gros souci chez les 15 ans, la génération 1999. Ce n’est pas homogène des U7 aux U19…

Chaque éducateur a un déroulement de séances commun. Par rapport à l’échauffement, tout est basé sur le jeu et les toros*. On finit aussi par un travail technique. Il commence dès les U13-U15 et plus pointu sur les catégories U17-U19.

* Le toro est un jeu de conservation du ballon avec deux petites équipes mais sans but, généralement avec un minimum de touches de balle pour fluidifier le jeu…

La trêve et la réserve en DHR

C’est trop compliqué dans l’organisation des championnats. Il est difficile de programmer un travail à long terme sur une saison. Il y a les reports et les championnats entrecoupés des coupes. Ce n’est pas positif, un coup on joue, un coup on ne joue pas (l’entraîneur Yassine Tahoune s’en est plaint également de cet agenda de la Ligue, peu soucieux de la réalité du terrain). Il y a des plein de contraintes avec des sélections interdistricts des 15 ans, les préparations de saison pour les organismes…

A un momen donné, sans aller jusqu’à inverser la trêve d’été et d’hiver, je pense qu’on pourrait couper au moins du 15 décembre au 1er février avec 6 semaines de repos complet ! Si on prend les petites catégories avec des contraintes d’examens, à part le Brevet des Collèges relativement accessible mais surtout le Bac, c’est possible jusqu’aux U17 sans gêner la scolarité de jouer jusqu’à fin juin… ni les vacances en famille. Là, on a des coupures de  1 mois, alors comment garder des groupes motivés ?…

La 3e équipe supprimée, une erreur de casting…

Elle devrait repartir en 1ère division de District si c’était le cas. C’était la question qu’on s’était posé et qu’il faudra se reposer. Si on réfléchit ans sa globalité, c’est un budget d’éducateur ainsi qu’un problème de terrains disponibles. C’est vrai que l’équipe 3 pourrait être un atout. On pourrait avoir des éducateurs qui y jouent avec un lien avec les U19 qui n’auraient pas le niveau de la 2. Maintenant, je m’interroge de plus en plus si on aura la capacité de le faire. Sur le projet sportif, notre équipe de U19 est composée à 70% de U18 première année. Et les U19 jouent en réserve (DHR). Je ne pense pas que ce soit un objectif avec ses inconvénients, comme des joueurs uniquement de 24-25 ans. Avoir quelques relais oui mais trop de joueurs âgés… Il faudrait en revanche voir un partenariat avec des clubs du Châtelleraudais. Une issue serait avec Antoigné. Si on avait des échanges de jeunes avec eux, pourquoi pas ? Il faudrait prendre le temps de voir avec les dirigeants. Les élus peuvent aussi avoir un avis par rapport à ça, en direction des jeunes. Il faut une volonté commune d’avoir un niveau pratique dans le Châtelleraudais.

Un échange avec Niort ! 

On a signé une convention de partenariat avec les Chamois Niortais en novembre dernier. Cela me semble bien de pouvoir s’appuyer sur un club phare. On n’est qu’au début. Forcément, il y a des enjeux pour eux car cela peut orienter de jeunes joueurs vers Niort. Il y a des axes de travail comme la taxe d’apprentissage. Par rapport à la formation des éducateurs, ils viendraient parfois exercer ici. J’ai rencontré Teddy Morinière pour le responsable du recrutement et Franck Azzopardi, le responsable du centre de formation. On en est qu’au début. Comme les clubs du Châtelleraudais devaient travailler pour le SOC, je pense quà l’intérieur, en CFA/CFA2, on peut travailler avec les Chamois Niortais pour avoir une élite. Cela me semble naturel et je pense qu’on peut leur apporter comme ils peuvent nous apporter…

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

REPORTAGE

Articles récents de la meme catégorie REPORTAGE

USMA

Romain Tardy : « Du bas niveau mais ça joue ! »

admin18 avril 2014
soc soleil

Antoine Quintard : « Sensibiliser les joueurs »

admin4 avril 2014
f b

François Blaquart voit demain

admin29 mars 2014
photo (33)

Les Couronneries, valeur sûre

admin26 mars 2014
photo (50)

Sedrick Nzondo : « Ils connaissent la maison »

admin28 février 2014
logo soc

L’apprentissage par le jeu

admin1 février 2014
es oyre fb

Prudence à Oyré

admin31 janvier 2014
photo (45)

Soyaux partenaire du collège de Neuville

admin15 janvier 2014
photo (40)

La réalité du terrain à Béruges

admin14 janvier 2014
)", ""); ?>