)", ""); ?> François Blaquart voit demain – LA BISCOTTE : Le journal du foot régional
REPORTAGE

François Blaquart voit demain

François Blaquart voit demain

REPORTAGE – Le Directeur Technique National, François Blaquart, a répondu à l’invitation de l’Amicale des Educateurs de la Vienne (AEV) présidée par Mr Grolleau. Dans une petite salle attenante d’un hôtel-restaurant de Vouillé, le DTN a passé en détails le football d’hier, d’aujourd’hui et envisagé les pistes de demain… Captivant !

Devant un parterre de membres du District et de la Ligue (absence remarquée des Présidents respectifs…), de quelques éducateurs et de clubs, François Blaquart a pris la parole samedi matin dans la Vienne. Proche de Pierre Klein, le premier entraîneur diplômé du département et à l’initiative de l’AEV, le DTN a instruit son monde. Pas du tout pour épater la galerie ni étaler sa science mais bien pour alerter certains acteurs (sic) du foot local. Tout y est passé, du jeu dès le plus jeune âge aux orientations pour les futurs entraîneurs ! Il a égratigné au passage le Poitiers FC qui devrait être en National selon lui et des instances sensiblement allergiques aux réformes structurelles, si tant est que le message soit passé…

A la gouverne du président poitevin, on peut saluer sa présence à l’événement (prévu au départ à La Pépinière mais délocalisé… faute de participants) comme lors de tous les matchs de son équipe. On peut au moins lui reconnaître ça et ne pas lui enlever sa passion formidable. Alain Proust était accompagné de l’entraîneur Sébastien Desmazeau, comme on a salué la présence de Rodolphe Levrault, le manager du SOC. En dehors des représentants de la Ligue et du District, Jean-Claude Barrault était fidèle au poste, le coach des féminines de Soyaux et emblématique personne « humaine » passée par Ligugé dernièrement. De même enfin que Patrice Billy (à gauche ci-dessous), récompensé à l’occasion du trophée Georges Boulogne, après 44 ans de bons et loyaux services. Félicitations ! Sacrée preuve d’amour pour un club avec une telle longévité, exclusivement chez les jeunes. Ce que n’a pas manqué de souligner Pierre Klein (au milieu)…

dtn trio

Ainsi, le DTN a surtout procédé à une revue en détails du jeu moderne et … malheureusement passé. Il a pointé les grincements de dents de certains éducateurs de génération précédente moins enclins au changement (on dit bien certains car ce n’est pas une question d’âge mais bien de mentalité, précision d’importance). Il parlait notamment des « manies » de privilégier le foncier au jeu. « En France, on court dans les bois alors qu’ailleurs, le jeu prime ». Il a pris pour exemple le premier entraînement de Pep Guardiola qui était basé sur le ballon, ce qui n’existe pas dans nombre de clubs de nos jours au premier échange l’été. Son modèle encore existant reste le FC Nantes, autour d’hommes de la trempe de Jean-Claude Suaudeau et de sa culture comme Arsène Wenger, qu’il a pris la peine de citer. François Blaquart a aussi évoqué les soucis d’adaptation d’un Karim Benzema au départ au Real en raison de son insertion dans le jeu collectif moins présente à son arrivée, avant de devenir au firmament de son talent aujourd’hui.

L’une de ses diapos les plus marquantes est la « pyramide du jeu » avec pour base l’état d’esprit ! Puis viennent ensuite l’intelligence de jeu et la compétition… et en tout dernier lieu le côté athlétique qui vient de lui-même, sans axer une préparation spéciale dessus. Sans état d’âme, il a enfin fustigé le milieu scolaire chez qui le football est nul. Nul au sens qu’il n’existe pas, puisque c’est avant tout de l’éducation physique et non du sport en lui-même. Le DTN n’a pas manqué non plus de faire remarquer que le but suprême du footballeur est le PLAISIR. Il souhaiterait que l’enjeu soit même exclu jusqu’à 16 ans, ce qui pourrit trop souvent l’envie de jouer primordiale des plus jeunes, filles comme garçons. Pour lui, il est presque impossible de diagnostiquer un futur champion avant cet âge adolescent. C’est pourquoi actuellement, il lutte avec d’autres pour empêcher le départ notamment d’un gardien vers Chelsea… originaire de Poitiers ! Il a ainsi noté que partir trop tôt pour un jeune même avec sa famille trop loin de son cocon est préjudiciable systématiquement.

Sans détailler finalement sa conception du jeu et les propositions futures de la FFF, le modèle idéal se rapproche du jeu espagnol, sans grande surprise. Mais cela confirme son idée de jeu à la nantaise des années 1990. Avec à l’appui des images de la Roja, il a montré les phases de jeu opposées que sont la possession (côté offensif) et la récupération (côté défensif + pressing). Pour lui, ne pas avoir le ballon est contre-nature. On ne dira jamais le contraire ! Il aimerait bien que les clubs s’inspirent de ce modèle de jeu par excellence, ou du moins l’essaient au quotidien… toutes proportions gardées avec le Barça, le reste relevant du niveau d’exigence. Pour terminer ce topo, François Blaquart, qui succède ainsi à Aimé Jacquet et Gérard Houllier à la fonction technique de la FFF, a ajouté les diverses facettes du football bien trop absentes encore des réflexes « arrêtés » du football à 11 : le futsal, le beach, le foot à 8 voire à 3… le principal étant de provoquer l’envie de faire jouer le jeune, en loisir ou en compétition peu importe finalmement mais qu’il y en ait pour tout le monde. En s’adaptant à la société ! Et non le contraire devenu impossible… De préférence en le faisant participer au maximum à un projet de jeu d’un entraîneur dans la confiance et l’échange entre les uns et les autres… Un dernier mot : merci d’être venu Mr le DTN !

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

REPORTAGE

Articles récents de la meme catégorie REPORTAGE

USMA

Romain Tardy : « Du bas niveau mais ça joue ! »

admin18 avril 2014
soc soleil

Antoine Quintard : « Sensibiliser les joueurs »

admin4 avril 2014
photo (33)

Les Couronneries, valeur sûre

admin26 mars 2014
photo (50)

Sedrick Nzondo : « Ils connaissent la maison »

admin28 février 2014
IMG_2647

« Jouer jusqu’à fin juin sans gêner la scolarité »

admin2 février 2014
logo soc

L’apprentissage par le jeu

admin1 février 2014
es oyre fb

Prudence à Oyré

admin31 janvier 2014
photo (45)

Soyaux partenaire du collège de Neuville

admin15 janvier 2014
photo (40)

La réalité du terrain à Béruges

admin14 janvier 2014