FOOT FEMININ

Chapeau Soyaux !

Chapeau Soyaux !

COUPE DE FRANCE FEMININE – En déplacement en Charente, La Biscotte a retrouvé Jean-Claude Barrault avec ses joueuses de l’ASJ Soyaux. Face à Vendenheim, Marina Pascaud et ses partenaires ont écarté les Alsaciennes pour décrocher leur billet pour les demi-finales contre… l’OLympique Lyonnais ! Ambiance…

Le chemin vers Le Mans est encore long… mais n’a jamais été aussi proche. Prévue au départ à St-Brieuc, la Fédé s’est rendue compte que les infrastructures d’une finale nationale était plus adaptées à la MMArena ! Pour les Charentaises, il faudra d’abord réaliser l’impossible contre des Lyonnaises, ogresses qui ont croqué Montpellier dimanche. Pour en arriver déjà là, l’ASJ a effectué un parcours sans-faute comme leur formidable championnat en D1F. La formation de Papa’s recevait ainsi une bonne équipe de haut de tableau de D2, Vendenheim. Elles ont mené 2-0 à la pause avant de se faire peur pour l’emporter finalement 3-2 dans un final plus houleux. On a apprécie le jeu posé, la hargne des actrices et la maîtrise technique de part et d’autre. Mais pas que !

Au Sud d’Angoulême, Soyaux possède un petit stade agréable, Léo-Lagrange. Pas de frime, juste l’essentiel. Mais une sacrée organisation autour du club avec la communication autour d’Eric Négrier, les images d’Erwan Chapel, le staff autour de JC Barrault sans oublier tous les bénévoles, le Président Denis Bodi et aussi Bernadette Constantin, déléguée du foot féminin à l’UEFA s’il vous plait ! Il y a le club house derrière un des buts, une buvette modeste et la boutique du club avec le guide de la saison et la possibilité de réserver ses abonnements dont le prochain match samedi délocalisé à Lebon à Angoulême pour recevoir l’OL et pour l’instant ici, une petite tribune. L’affluence moyenne avoisine les 400 spectateurs mais « seulement » 200 sont venus dimanche ! La température est idéale et la pelouse bien soignée. L’accueil était parfait et l’atmosphère sereine…

Pendant que les partenaires de Marina Pascaud, impressionnante d’expérience sur le terrain, s’échauffent, la musique bat son plein à quelques minutes du coup d’envoi. Les titres musicaux ont été choisis par les joueuses elles-mêmes durant la préparation de la rencontre. Papa’s venu nous saluer, les filles débutent l’avant-match par deux rangs bien répartis avec des gestes bien coordonnés. Rien de plus pro ! Puis, il est temps d’accélérer et enfin de passer à des échanges de balle. La dernière phase est un exercice de conservation du ballon dans le petit carré traditionnel… Quelques secondes avant la partie, les accolades entre les camarades est franche et illustre la solidarité durant la partie. Le match bat son plein. De l’engagement, de l’engouement, pas de retenue mais du respect mutuel entre les équipes, pas de geste déplacé ni de plainte, encore moins de simulations ! Du foot, du vrai ! On y retournera…

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

FOOT FEMININ

Articles récents de la meme catégorie FOOT FEMININ

coach Antran

On change aussi à Antran !

admin18 avril 2014
Soyaux-Vendenheim (4) - Da Cunha et Boudaud

Annabelle Faure : « Toujours un plaisir de jouer contre une telle équipe… »

admin17 avril 2014
demi lune

Les enjeux du week-end

admin17 avril 2014
soc st pryve 2

Le SOC en danger… et le Poitiers FC en DH

admin12 avril 2014
foot mars 1

Les résultats de District

admin12 avril 2014
asj soyaux

Cenon changera de coach

admin10 avril 2014
DSCF3611

Duel à distance SOC – Ligugé ?

admin8 avril 2014
DSC_8264

Poitiers et Naintré en suspens

admin8 avril 2014
soc chateauroux

Les résultats District et CFA2

admin6 avril 2014
)", ""); ?>