DHR/DH

La cohésion buxerolloise

La cohésion buxerolloise

DHR – Avant de passer à Buxerolles, une annonce pour le match amical ce mardi à 20h30 à Jean-Ranger à Montmorillon avec la ville roumaine jumelée de Putna. Vous ne le trouverez pas sur le site du District. Lors de la précédente visite des compatriotes du Maradona des Carpates, un joueur pro, finaliste de la Coupe de Roumanie avec le Rapid Bucarest, était présent dans la Cité de l’Ecrit : il s’agit de Mihai Roman qui évolue maintenant au Toulouse FC ! On devrait bientôt le voir évoluer sur les pelouses de l’élite après une rupture du tendon d’Achille en juillet dernier. Alors, bienvenue à nos amis roumains à Montmorillon !

Il est quasiment impossible de savoir où on en est dans ce championnat où une équipe peut avoir 4 matchs en retard, soit 16 points d’écart de possible ! Une donnée capitale que l’instance régionale ne tient pas en compte dans sa gestion. La lanterne rouge Parthenay peut encore disputer le titre et la montée en DH ! Dans cette situation de fausse trêve, Buxerolles a été bien inspiré de soigner sa différence de buts contre Cap Aunis (4-0) samedi soir à domicile…

Le temps était enfin clément pour la pratique du jeu même si la pelouse était très grasse. Pas évident de garder le ballon au sol. Les Buxerollois de Manu Balmer, absent pour l’occasion pour raisons professionnelles, ont réalisé une belle affaire ! Avec Maxence Faure sur le banc, l’ESB n’a pas failli : « C’était une victoire logique avec un bon état d’esprit. Ils ont gagné les duels, c’est ce qui a fait la différence. Le groupe vit bien et ça travaille. Ils n’ont pas lâché pendant la coupure depuis un petit moment (depuis la victoire contre Thouars 2). Avec des entraînements et des matchs amicaux réguliers. Il faut continuer autour de Manu avec ce bon groupe de copains ! Face à une équipe qui joue le maintien avec nous, c’était le premier qui allait marquer. Devant, Rod (Ganiono) va nous faire du bien dans la mentalité et le combat. Manu a su faire quelque chose avec ce groupe-là, ce n’était pas gagné d’avance. C’est bien pour le club ! » Epaulé par Nicolas Parnaudeau en hauteur derrière le banc, Maxence avait sur qui compter : « C’est une récompense ! »

L’entraîneur des gardiens et adjoint revient sur le contexte particulièrement contraire au travail collectif, ce que semble ignorer la Ligue (football : sport qui se joue en équipe à 11) : « On se prépare pour des matchs mais il n’y en a pas à chaque fois ! Les terrains sont interdits, ce qui est un peu logique. On a essayé de trouver une solution. On arrive à avoir le gymnase (en face du Planty), ils sont même venus le samedi matin, après-midi ou le dimanche matin ! On a réussi à trouver des matchs amicaux à St-Eloi contre Neuville. D’ailleurs, on peut les remercier car c’est une bonne opposition avec eux. C’est difficile de préparer des gars sans match officiel. Il faut qu’ils restent concentrés mais ils vont vraiment bien joué le jeu. Présents à l’entraînement, ils n’ont rien lâché pendant ces 5 semaines de trêve (de repos forcé, ce qui diffère énormément d’une trêve en connaissance de cause si on a un peu joué au foot ou suivi une équipe au quotidien…).

Mentalement et au classement, ça va faire du bien ! Cap Aunis était juste devant donc on passe devant (Buxerolles a aussi un match en retard par rapport à Cerizay et les Postiers de Cap Aunis et se replace à 4 unités du SOC, le 4e, même si les deux derniers Echiré et Parthenay ont 3 et 4 matchs à rejouer…). On recolle un peu mais on peut encore gagner quelques places de plus. On a un déplacement à Thouars dans deux semaines (l’ESB doit ainsi jouer la même équipe en trois journées après la victoire 2-0 le 11 janvier, soit 4 rencontres totales en 3 mois selon le calendrier établi soigneusement par la LCO…) ! Ce n’était pas facile mais c’est bien pour la tête de gagner. » En effet, l’entame de match a été bonne avant de marquer le pas en deuxième partie de 1er acte. Le premier but de Ganiono, l’ex-Nobilien, juste avant la pause a soulagé les troupes. Contre une formation peu encline à pratiquer du jeu, les Bleus ont appuyé là où ça fait mal grâce à deux buts coup sur coup. Doublé de Ganiono et un 4e signé Michelet pour le moral. Le grand numéro 9 a converti le succès brillamment pour effacer un goal-average négatif. Oh la belle soirée buxerolloise !

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

DHR/DH

Articles récents de la meme catégorie DHR/DH

d l grh

Encore la carte chauvinoise !

admin11 avril 2014
dh- bourges 2013

Brice Deniau : « On arbitrera quoiqu’il arrive… »

admin1 avril 2014
P1080767

A qui le tour ?

admin28 mars 2014
liguge

Ligugé à la relance

admin20 mars 2014
soc nantes

Mercredi imposé

admin19 mars 2014
reportage-Foot_intro (1)

Jaunay-Clan intouchable

admin15 mars 2014
IMG_2585

Alertes en série et réveils en sursaut !

admin14 mars 2014
victoire esn

L’agenda épineux de Nouaillé

admin12 mars 2014
IMG_2656

Chauvigny devra jongler

admin27 février 2014
)", ""); ?>