COUPES

Rendez-vous, rendez-vous…

Rendez-vous, rendez-vous…

COUPE DU DISTRICT/ABONNES – Rendez-vous… au prochain règlement ! Comme dirait l’ami belge consacré Stromae. En juillet pardi ! Douze équipes (seulement) se sont qualifiées pour le 6e tour ! Si on y ajoute toutes les formations pas encore en lice cette saison, la compétition n’est pas près de s’achever, à ce rythme ralenti par les arrivées tardives de tant de formations ! Le point avec notamment la belle qualification de Coussay-les-Bois contre Ligugé, déjà tombeur de Confolens dans une autre coupe malgré 5 divisions à combler…

Sur les 12 qualifications enregistrées, la plus grande surprise est ainsi venue de Coussay-les-Bois contre le dernier vainqueur, Ligugé 3. Trois divisions d’écart et un seul but signé… Coussay ! Ce n’est pas un coup d’essai pour la D4 qui avait ainsi sorti Confolens, une habituelle DHR. Rien que ça ! Où sont passés les niveaux dans cette Ligue et ce District ? N’y’a-t-il pas trop d’échelons ? En effet, on relève pas moins de … 10 divisions entre le plus bas échelon et l’élite régionale. Bien trop pour élever le niveau… Saluons aussi la qualif’ de l’ASPTT Poitiers contre la réserve de Buxerolles. Le pensionnaire de D1 est tombé après Scorbé, Chasseneuil et donc Ligugé. Nouaillé a vendangé nombre d’occasions chez St-Romain, une D5, pour passer finalement d’… un petit but ! La dernière sensation est enfin arrivée d’Usson, là aussi un gros poisson du District sorti par une D5. Vouneuil/Biard en a fait les frais, candidat à une montée en D1. Pour le reste, la « hiérarchie » a été respectée. De justesse mais respectée comme St-Julien L’Ars à St-Sauvant (1-0).

Parmi les qualifiés, il reste les D1 St-Georges et Nouaillé, les D2 ASPTT, Brion St-Secondin,  St-Julien L’Ars, Nord Vienne, Pressac et les Portugais de Châtellerault. Puis on arrive aux autres divisions : les Châtelleraudais de STM et Payroux pour la D3, et donc Coussay et Usson. Prochain tour à Pâques le 20 avril ? Rien n’est officiellement confirmé, sachant qu’il reste la moitié de rencontres non jouées la semaine précédente et non fixées dans l’agenda éternel de reports ! Et il faudra enfin trouver une place pour disputer les deux rencontres non jouées : Civray (D2) – Vivonne (D2) et Jaunay-Clan (D2) – Nieuil L’Espoir II (D3). Les D2 sont ainsi en train de s’octroyer la Coupe par élimination… On a connu les exploits de Vicq par le passé mais là, c’est l’extrême !

Ne sont donc pas entrés en jeu cette saison dans la compétition phare du District : St-Genest et Chateau-Larcher, les deux « héros » dans la Vienne de la Coupe de France.  Mais aussi des clubs à  foison : Lusignan, Bonneuil-Matours, Benassay, Sud Vienne Région de Couhé, Vouillé, Verrières, Oyré, Antoigné, Fontaine-le-Comte et Beaumont St-Cyr… + St-Eloi, tout juste sorti de la Coupe du Centre-Ouest. Nul ne sait à part l’organisateur comment cela va finir. On s’est cassé la tête à trouver les possibilités d’évolution de cette coupe. Ne figure ainsi pas la moindre information dans le PV du 24 janvier qui avait sorti le tirage au sort, lui aussi publié comme un cheveu sur la soupe. Enfin, si on attendait une date du prochain tirage au sort, c’est mal connaître le mode de fonctionnement de nos instances. On doit prendre ce qui vient, et se taire surtout…

Mais comme on aime ça, le foot nous, on a envie de savoir. Première possibilité : St-Eloi, St-Genest et Château-Larcher entreront seulement lors de 8es de finale. Ainsi qu’une autre équipe… tirée au sort. Cela donne 4 + 12 formations entre les 24 restantes. Sur ces 24, on compte les 14 qualifiés du 5e tour ainsi que les 10 autres clubs qui n’ont pas encore disputé le moindre tour ! Il resterait alors un tour de sélection et les 8es de finale. Seconde possibilité : tout le monde entre en jeu au prochain round (enfin?!). On a les 14 + les 13, soit 27 formations en lice, à moins qu’on en ait oublié une car le District n’a pas non plus publié de liste complète. Adepte du repêchage, il nous « offrirait » encore des « 14es » de finale. Pour donc aussi des sortes « 8es de finale » sortis du lapin.

Dans les deux cas, l’organisateur se retrouve avec 5 tours à faire jouer sur les bras avec cette formule de coupe improbable. Si le 20 avril est finalement réservé à une journée en retard de championnat, les tours à rejouer le seraient alors les 1er et 8 mai. C’est déjà pas cool de jouer sa saison avec 5 matchs en 15 jours. Passons… Il y aurait ainsi 5 dates à trouver … en juin ! En jouant tous les week-end de juin, la finale arrivera dans tous les cas pas avant juillet. En pleines vacances d’été. Cocasse pour des instances si attachées aux vacances scolaires de l’année… Sans La Biscotte !

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

COUPES

Articles récents de la meme catégorie COUPES

photo (40)

Sauver la saison ou alourdir son agenda ?

admin18 avril 2014
d2

La surprise du chef !

admin14 mars 2014
royan coupe co

Fleuré tire le gros lot !

admin12 mars 2014
footfinale

Et les coupes ?

admin12 mars 2014
IMG_2758

Chauvigny en tête de liste

admin5 mars 2014
sg

St-Savin St-Germain naturellement

admin4 mars 2014
ange district

Naintré a bien résisté

admin3 mars 2014
FSCN0346

St-Savin crée la sensation, Fleuré continue !

admin2 mars 2014
photo (3)

Le tenant sorti…

admin2 mars 2014
)", ""); ?>